Biomécanique

L’aspect biomécanique de la kinésiologie appliquée met en relation chacun des muscles du corps avec l’organe auquel il correspond. Ainsi, une problématique récurrente du muscle ilio-psoas pourrait être en relation avec le rein. Attention, ne pas tirer des conclusions trop rapidement, si vous avez une problématique de psoas, cela ne signifie pas que vous souffrez d’insuffisance rénale! Plusieurs éléments diagnostics (les points neuro-lymphatiques, les réflexes viscéro-somatiques, les points neurovasculaires) permettre de corroborer et d’identifier la source de votre problématique musculo-squelettique. Parfois, votre tendinite est en relation avec un problématique organique, parfois elle est purement biomécanique (déplacement articulaire, adhésions cicatricielles, patron musculaire aberrant).  Trouver la cause de vos maux, c’est le travail du chiropraticien pratiquant la kinésiologie appliquée.

Cette technique permet également de déceler les faiblesses de votre corps avant même que vous ayez des symptômes et d’en traiter la cause. C’est là qu’entre en ligne de compte les soins de prévention. Si votre corps est exempt de toute interférence, il sera mieux en mesure de s’adapter aux aléas du quotidien.  Les gens qui « barrent dans le dos » en mettant leurs chaussettes le matin ont généralement des déficiences corporelles pré-existantes à l’événement. Effectivement, la tâche de mettre ses bas n’est pas en soi une tâche exigeante pour votre dos, cependant, si vos muscles, vos articulations et votre système nerveux sont en mesure de se coordonner efficacement ils stabiliseront votre dos. Par contre, si cette coordination est compromise, c’est là que vous vous blesser dans une tâche quotidienne banale.

Ces débalancements peuvent aussi être d’origine traumatique (chute, trauma direct…) et de venir rétablir l’équilibre neuro-musculo-squelettique, ce qui vous permettra de récupérer plus rapidement.

Une problématique biomécanique pure peut également entraîner des problématiques viscérales. En effet, les réflexes viscéro-somatiques (influx nerveux des organes à la colonne) et somato-viscéraux (influx nerveux de la colonne aux organes) peuvent influencer votre mobilité vertébrale et vice-versa.

Infolettre